Choisissez un parcours

DSC_1127.JPG
A4_COBBLESOAPS_SEPT2017_2.jpeg
DSC_1153.JPG
DSC_1132.JPG

Exposition Cobblesoaps en résonance de la Biennale de Lyon

  • Date de début 04 / 10
  • Date de fin 14 / 10

Du 4 au 14 octobre 2017, en résonance à la Biennale d'art contemporain de Lyon, venez découvrir l'installation in situ de Christine Crozat pour la boutique Karawan Authentic !

PAVEMENT ET MOULAGE de SAVONS

Le savon, produit phare de Karawan et objet symbole, évoque une multitude de pratiques corporelles associées à l‘eau et au soin chez soi, au hammam, dans les nouveaux Spas du monde moderne et à ces temps pour soi où le corps et l’intime prennent leur place, dans des rituels et des gestes ancrés dans une répétition, et avec une telle modestie du geste et de l’objet que l’on oublierait de les voir. L’œuvre de l’artiste est une proposition d’arrêt et d’attention à cet infime où la trace du temps amène la disparition, la fonte, et se combine à l’éternité du geste et de notre rapport anthropologique aux soins du corps liés à l’eau. On pourrait croire à une banalité du quotidien ramassé dans un si mince objet, il garde pourtant la trace de cet intime qui en modèle la forme. C’est ici que l’artiste a toute sa place révélant, sublimant ce qui pourrait être invisible, à peine perceptible. Changement d’espace, changement d’échelle, changement de regard, prise de conscience.

Avec Karawan, Christine Crozat poursuit son travail sur le savon, cet objet modeste sublimé, comme témoin aussi de mondes culturels qui se rencontrent, autour de savoir-faire spécifique et du travail de la main de l’homme. Ensemble, elles proposent à la Biennale d’Art contemporain, en résonance avec sa thématique Mondes Flottants, une œuvre en 2 temps :

PHASE 1 : LYON - Du 4 au 14 octobre 2017
Installation par Christine Crozat dans la boutique Karawan d’un pavement carré de 140 cm X 140 cm composé de la diversité des savons Karawan, avec leurs parfums et leurs couleurs, aux accents lointains :

Savons d’Alep, symbole d’une société aux héritages cosmopolites qui éclate en identités conflictuelles, produit symbole d’un savoir-faire ancestral, relié à une terre de la Méditerranée orientale, celle de la culture de l’olive et du laurier. Le savon d’Alep est un objet passerelle dans un archipel d’identités qui voudraient s’opposer, et le font violemment, mais se rencontrent aussi.

Savons ayurvédiques, issus de la tradition indienne millénaire, celle de la plus ancienne médecine holistique. Une rencontre avec une pensée extrême-orientale qui inspire des nouvelles pratiques occidentales de bien-être et de santé, à la recherche d’un équilibre entre corps et esprit.

Le PAVEMENT évoque pour Karawan les bases d’une cité ou celles des grandes routes, le sillage des échanges du commerce et des peuples, celles réelles ou imaginaires des Routes de la Soie. Quand les civilisations disparaissent, que les murs s’effondrent, que le bâti vertical tombe…restent les pavements témoins de l’histoire, et des chemins possibles à parcourir, à nouveau, autrement.
Pour Christine Crozat, le pavement parle des pieds, de la terre, de cette base qui nous permet de « tenir debout », en continuité de ses travaux précédents.
Enfin comment ne pas évoquer avec ce pavement, en résonnance avec la Biennale, le resserrement des îlots que serait chaque savon, ou bien le radeau qui accueille et flotte entre les mers , à la recherche d’un rivage hospitalier.

PHASE 2 : INDE - Automne 2017- octobre
Résidence d’artiste de Christine Crozat dans l’unité de production artisanale de savons ayurvédiques – Kerala Inde du sud, pour mettre au point le moule d’une nouvelle forme de savon. Une nouvelle sculpture, Christine Crozat dans un contexte d’usage quotidien, qui sera compris en lien direct avec la première phase du projet : celle du pavement.
Christine Crozat confirme qu’elle est une artiste qui déplace ainsi les frontières de l’art et de l’ordinaire.
Karawan travaillera de concert avec elle et les producteurs indiens, pour élaborer une recette à l’huile de coco et avec des synergies d’extrait de plantes et d’huiles essentielles. Ce savon comme tout produit Karawan portera le métissage des savoir-faire, des regards, qui se rencontrent et relient des mondes culturels qui semblent disjoints tout autant qu’ils s’attirent et s’inspirent.

RDV chez Karawan Authentic, 23 rue Auguste Comte 69002 Lyon

Saif
Société des Auteurs des arts visuels et de l'Image Fixe